Accueil Qui sommes nous ? Châteaux Nouvelle Galerie Remerciements


Uzès, la tour du Roi  ( Uzès - Gard)


Uzès, la tour du Roi; sur la commune éponyme, département du Gard (photographe : Didier Faure)


Raynon III et Elzéar de Caylar Sabran vont, vers 1206, se partager le château de leur grand-père, Raynon II. Ce «découpage» entraîne la construction de la tour dite du Roi. Jean Mesqui la date du dernier quart du XIIIème s. et Dominique Dieltiens* du XVème s. (début du XIVème s. pour l'ensemble et après 1493 pour ses mâchicoulis).  

En 1274, la place est vendue au baron de Montfaucon et sert de prison (base Mérimée). En août 1493, Guillaume de Laudun, seigneur d'Uzès, cède la tour au roi de France, Charles VIII (d'où son nom «royal»). Vers 1800, le château retrouve sa fonction carcérale. Au milieu du siècle (1854), six cellules sont construites pour l'agrandir. La maison d'arrêt ferme ses portes en 1926.

La tour carrée (9,20 m de côté), dotée de quelques pierres à bossage rustique, est haute de 25 m. Elle conserve trois salles voûtées en berceau légèrement brisé. Un escalier à vis, dans l'angle sud-est, en permettait l'accès. La tour est couronnée d'une ceinture de mâchicoulis reposant sur de hautes consoles ; détail architectural fort original !!  Le logis à deux niveaux était dépourvu, à l’origine, d’ouvertures et de communications avec la tour dite de l’Évêque. Aujourd'hui, sa «lecture» est très compliquée.


* Châteaux et forteresses du Midi – Histoire Loubatières – 2011

 

En savoir plus :

http://mesqui.net/Page-d-accueil/indexfran.htm (châteaux et enceintes / Uzès )

Des tours du Roi et de l’Evêque au jardin Médiéval - In Situ - 2004

Haut www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_uzes_31.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_uzes_33.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_uzes_32.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_uzes_34.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_uzes_36.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_uzes_35.jpg

N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir ou sur les mots grisés pour en savoir plus