Accueil Qui sommes nous ? Châteaux Nouvelle Galerie Remerciements


Viviourès (Rouet - Hérault)


Viviourès, sur la commune de Rouet, département de l’Hérault (photographe : Aurélie Ermont)


Bien que le château soit mentionné dans les textes en 1130 (il porte alors le nom de la Roquette), nos auteurs s'accordent à le dater du  XIIIème s./XIVème s. : XIIIème pour Henri-Paul Eydoux * ; fin XIIIème, début XIVème pour Lucien Bayrou ** ; dans les années 1300 pour Jean Mesqui. Il serait l’œuvre de Guillaume de Péan, sénéchal de Carcassonne (officier royal) de 1248 à 1255, ou d'un de ses enfants. En 1459, le château passe aux mains d'Antoine de Lautrec. Au siècle suivant, il n'a plus aucune toiture et, au début du XVIIème s., on le décrit «ruiné et inhabitable».  

Dans un paysage à couper le souffle, l'étroit château (8 m de large pour 45 m de long) se développe, d'ouest en est, sur un éperon rocheux. Le logis central -grande salle à travées, citerne, cheminée, fenêtres à coussièges et latrines (installées dans une arcade enjambant une faille du rocher)- est encadré à l'est par une tour circulaire (dont il ne reste que les premières assises) et à l'ouest, par une «proue» flanquée d'une échauguette sur contrefort en éperon. Quelques archères en bêche renforcent la défense du site. Au pied du château (dans la basse-cour ?) subsistent les restes de bâtiments à la fonction difficilement identifiable.


* Châteaux fantastiques, tome 3 – Flammarion - 1971


** Essai sur le château de la Roquette (ou de Viviourès)        


En savoir  plus :

Thierry Ribaldone - le château de la Roquette ou de Viviourès - Etudes Héraultaises - 1995/1996

Haut www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_vivioures_01.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_vivioures_02.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_vivioures_03.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_vivioures_04.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_vivioures_06.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_vivioures_05.jpg

N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir ou sur les mots grisés pour en savoir plus