Accueil Qui sommes nous ? Châteaux Galerie photos Remerciements


Haut-Ribeaupierre (Ribeauvillé - Haut-Rhin)


Haut-Ribeaupierre, sur la commune de Ribeauvillé, département du Haut-Rhin (photographe : Didier Faure)


Longtemps revendiqué par les évêques de Bâle et de Bamberg, l’Altenkastel est bâti vers le milieu du XIIIème s., à l’emplacement d’une fortification romaine. Ce château haut, mentionné en 1262, est tenu par Anselm de Ribeaupierre six ans plus tard. Au XIVème s. (1341), l’Altenkastel prend son nom actuel : Hohen Rapolstein ou Haut-Ribeaupierre. En 1428, Charles II, duc de Lorraine, fait bâtir le bastion couvrant son entrée. Un demi-siècle plus tard (1481), la forteresse est adaptée à l’artillerie. Dans la première moitié du XVIIème s. (durant la guerre de Trente Ans), la place est sans doute détruite.

 Il est à noter que le château servira de prison au chevalier anglais John Harleston en 1384 et au comte de Chimay, Philippe de Croy, en 1477.

On y pénètre au sud, par une « tour-barbacane » -à canonnière et pont-levis (fin XVème s.)- défendue au sud-est par un bastion. Le flanc opposé (nord) est protégé par une courtine (du XIVème s.), haute et épaisse, avec couronne de merlons et niches de tir. Son angle ouest abritait un logis dont il ne reste que la trace du pignon, plus fenêtres et latrines.   

Sur l’arête rocheuse centrale, prend place le donjon circulaire à bossage (11 m de haut pour 9 m de diamètre) qui protégeait, en enfilade, un logis dont ne subsiste que la citerne.   


En savoir plus :    

Christophe Carmona et Guy Trendel – Les châteaux des Vosges autour de Ribeauvillé et Riquewihr ; fascicule 7 - éditions Pierron - 2001  


Haut ht_ribeaup_01.jpeg ht_ribeaup_02.JPG ht_ribeaup_03.JPG ht_ribeaup_04.JPG ht_ribeaup_05.JPG ht_ribeaup_06.JPG

N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir ou sur les mots grisés pour en savoir plus