Accueil Qui sommes nous ? Châteaux Nouvelle Galerie Remerciements


Le Grand-Pressigny, le donjon

(Le Grand-Pressigny - Indre-et-Loire)


Le Grand-Pressigny – le donjon ; sur la commune éponyme, département d'Indre-et-Loire (photographes : Didier Faure, Stéphane William Gondoin et Eric Prouet)


Chez nos auteurs, la datation exacte du donjon du Grand-Pressigny ne fait pas l'unanimité, mais une fourchette semble se dessiner : première moitié du XIème s. (de la céramique de cette époque a été découverte sur la motte primitive) - XIIIème s.. A titre d'exemple, Marie-Christine Lacroix * propose une construction dans la première moitié du XIIème s. et Marie Bardisa, ** dans ce même siècle, mais dans son dernier quart. Guillaume Ier de Pressigny, premier seigneur connu par les textes, pourrait en être le bâtisseur.

Cette tour à contreforts (9,20 m x 8,85 m – André Châtelain), dont l'entrée est au rez-de-chaussée, prend place à l'angle ouest d'une petite enceinte rectangulaire (19 m x 15 m environ). Nous sommes face à un donjon avec cour ou un donjon avec logis (domicilium) ? Très vite après sa construction, un avant-corps est bâti au milieu de la courtine sud-ouest pour défendre l'entrée. Pour renforcer l'ensemble, une seconde enceinte, flanquée de trois tours circulaires, protège le flanc nord-est  du site. On «prolonge» les murs, sur trois côtés, pour créer une chemise carrée (32 m de long environ).   

Est-ce le fait qu'en 1204, Guillaume soit nommé chevalier-banneret par Philippe Auguste, (porteur de la bannière royale) et que le château devienne une pièce maîtresse dans la défense capétienne, mais une nouvelle campagne de travaux voit le jour : doublement de l'épaisseur des trois tours nord-est et édification d'une tour polygonale aux angles ouest et sud de la chemise.

C'est au XVème s. que l'intérieur du donjon est modifié (après 1446). Les cinq niveaux planchéiés d'origine sont remplacés par sept niveaux, dont quatre sont voûtés. Ces derniers vont boucher l'escalier à vis situé dans l'angle oriental de la tour. Une volée de marches, accolée à l'avant-corps, viendra le remplacer. Sur la face nord-ouest de la tour, on y construit un haut bâtiment (trace du solin de toit et des trous d'ancrage des trois planchers). A son sommet, une couronne de mâchicoulis remplace le hourdage en bois (après 1417).

Malgré les travaux de restauration des années 1960-1970, ses faces nord-est et sud-est vont s’effondrer en février 1988 !!             


* Le Château du Grand-Pressigny (Inde-et-Loire)

** Le Grand-Pressigny – Le Château, Le Musée de Préhistoire – Images du Patrimoine – 1992





Haut www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_grand-pressigny_01.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_grand-pressigny_02.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_grand-pressigny_03.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_grand-pressigny_04.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_grand-pressigny_05.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses.com_grand-pressigny_06.jpg

N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir ou sur les mots grisés pour en savoir plus