Accueil Qui sommes nous ? Châteaux Nouvelle Galerie Remerciements


Courcelles-les-Gisors (Courcelles-les-Gisors - Oise)


Courcelles-les-Gisors ; sur la commune éponyme, département de l'Oise (photographes : André Moro et Didier Faure)


Ce château de frontière, fondé vers 1098 (base Mérimée), a été bâti face à Neaufles-Saint-Martin pour bloquer les incursions normandes sur le Vexin français. Un édifice en pierre (donjon et enceinte) le remplace dans la seconde moitié du XIIème s. En septembre 1198, Richard Cœur de Lion l'attaque et l'endommage fortement. La place forte perd son intérêt stratégique, en 1204,  lorsque la Normandie est rattachée au royaume de France. Elle sera démantelée en 1647 par le cardinal Mazarin (André Châtelain).

Courcelles est un petit château comprenant un donjon carré et une enceinte maçonnée. Cette dernière (carré de 30 m de côté) est à angle coupé, abattu écrit Jean Mesqui. L'angle nord-ouest conserve la tour-porte d'entrée (avec arc en tiers point et herse). Elle pourrait avoir été restaurée après l'attaque de 1198 (André Châtelain). Son donjon (11,20 m de côté) conserve sa face sud et le départ des murs ouest et est. Ses angles extérieurs sont coupés à partir  6 m de hauteur. Est-ce pour rappeler l'enceinte ? Sur sa face interne, on devine un rez-de-chaussée, avec fente de jour, et deux étages (haut de 6 m) voûtés en berceau (il reste le départ des voûtes). Une cheminée prenait place au 2ème étage. Trois ouvertures percent le mur sud et une le mur oriental. Le site, depuis de nombreuses années, est dévoré par la végétation.


Haut www.chateauxfaure-et-faureteresses_courcelles-les-gisors_01.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses_courcelles-les-gisors_02.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses_courcelles-les-gisors_03.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses_courcelles-les-gisors_04.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses_courcelles-les-gisors_06.jpg www.chateauxfaure-et-faureteresses_courcelles-les-gisors_05.jpg

N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir ou sur les mots grisés pour en savoir plus plusN'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir ou sur les mots grisés pour en savoir plus